Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande est un petit pays de l’Océanie situé à environ 1’600 kilomètres au sud-est de la côte australienne. Elle est composée de deux îles principales, l’île du Nord et l’île du Sud, ainsi que de nombreuses autres plus petites. Elle compte environ 4.5 millions d’habitants.

La langue nationale principale est l’anglais et la monnaie locale le dollar néo-zélandais. La capitale politique est Wellington et celle économique Auckland.

La Nouvelle-Zélande constitue une excellente porte d’entrée pour les investissements dans la région Asie-Pacifique. En effet, contrairement à certaines juridictions offshores, elle jouit d’une grande stabilité économique et politique, avec un gouvernement démocratique ainsi que des lois claires et équitables basées sur les règles de la common law anglo-saxonne.

Malgré un régime fiscal très favorable pour les investisseurs étrangers, la Nouvelle-Zélande n’est pas considérée comme un paradis fiscal. Au contraire, elle dispose d’un vaste réseau de conventions de double imposition et, étant membre de l’OCDE, du Forum mondial et du GAFI, elle jouit d’une excellente réputation au niveau international. Elle participe également à l’échange automatique de renseignements en matière fiscale (EAR) depuis 2018.

Le pays des kiwis est particulièrement reconnu pour ses trusts. Ce type de véhicule est largement utilisé, y compris par les résidents locaux, pour la protection du patrimoine et la planification successorale.

S’agissant des clients européens, ils apprécieront en sus l’éloignement de leur domicile, permettant ainsi d’être à l’abri des velléités de tiers indésirables.

« Planning for future generations »


Lire la suite...